« L’exclu est toujours associé à des images de désordre. Il se présente essentiellement sous la forme d’un passeur de limites, brouillant tout ce qui différencie, classe et ordonne : il est le négatif qui oppose une logique du contradictoire ou de l’ambigu à la logique de l’ordre. Il est un reste, un supplément, un excédent. Il révèle une brisure de l’unité, une perte d’appartenance. (…) il est une anomalie, au sens que lui donne Mary Douglas, c’est-à-dire un élément qui ne s’intègre pas dans un système donné. Et la confrontation à l’anomalie est désagréable : elle suscite la peur et l’évitement. »

D. Lhuilier, Placardisés: des exclus dans l’entreprise, Paris, 2002

Solidarité intergénérationnelle : Peyrache & Ogg

Peyrache & Ogg, « Concilier vie professionnelle et aide informelle à un parent âgé. Un défi pour les 50-64 ans en Europe », Revue du RESS, 2017

URL : http://ress.revues.org/3841

Mots-clefs : Emploi, seniors, solidarité intergénérationnelle, Europe

Résumé : L’allongement de l’espérance de vie et le recul de l’âge de départ à la retraite questionnent l’articulation entre vie professionnelle et aide informelle à un parent âgé. La perception de l’état de santé du parent joue un rôle primordial sur l’aide apportée à celui-ci, et l’intensité de cette aide joue également un rôle important dans la probabilité d’être en emploi.